Skip to content

Accueil > Contenus pédagogiques > Progression pédagogique > 3ème : les médias sociaux et leurs limites

3ème : les médias sociaux et leurs limites

mardi 4 avril 2017, par Florian Reynaud

A la suite d’une découverte de la notion de traces numériques, volontaires et involontaires, les élèves sont amenés à réfléchir aux limites de l’utilisation des médias sociaux, à partir de deux extraits d’un récit d’anticipation et d’un dessin de presse.

Nom de la séquence : Les médias sociaux et leurs limites

Identification

Contexte (contraintes) : En classe de Troisième, une heure en classe entière. L’incapacité locale de ne pas pouvoir voir ces classes régulièrement, suppose une fragmentation des séquences, d’où cette publication isolée.

Niveau des élèves (classe/groupe) : 3ème

Disciplines concernées / intervenants : Professeur documentaliste

Préalable

Ressources utilisées pour la conception : veille informationnelle, visionnage de la série Black Mirror (production Netflix), Wikinotions Info-Doc et SOGLIUZZO Gaëlle. Identité / présence numérique : quelles traces laissons-nous sur le web ? In Culture de l’info et des médias en lycée [en ligne], 20/11/2013. Disponible sur : http://beaumont-redon.fr/wp/cultureinfomedias/2013/11/20/test/

Définitions utiles pour soi et formulation pour les élèves : Une trace numérique est une information (parfois personnelle) enregistrée sur un serveur. Une base de données contient des fichiers de données, avec des relations entre les données. La publicité est un moyen de communication de masse dont le but est d’influencer le comportement des individus (achat, déplacement, élection...). Un média social est un outil de communication en réseau. Chaque profil identifié partage des contenus et entre en relation avec d’autres profils.

Description

Enjeux de la séquence :

  • Comprendre le lien entre base de données et affichage de données
  • Connaître le modèle économique des médias sociaux
  • Développer un regard critique sur les médias sociaux

Pré-requis éventuels :

  • Définition du réseau social et du média social (en 6ème et 5ème)
  • Recherche guidée sur les médias sociaux, avec des exigences moindres (en 5ème), pour une appropriation des connaissances associées
  • Quelques notions apportées en 4ème autour du droit de l’information
  • Des connaissances sur les traces numériques et le fonctionnement d’une base de données (en 3ème)

Objectifs

Information-documentation :

Notions : Base de données, Donnée informationnelle, Trace numérique, Médias sociaux, Économie de l’information, Identité numérique, Médiatisation

Savoirs :

  • Comprendre le fonctionnement d’une base de données, en tant qu’outil permettant l’enregistrement et l’accès à l’information.
  • Connaître les principaux médias sociaux en ligne et leur modèle économique. Cerner l’évolution récente des médias sociaux.
  • Connaître les bases de l’économie de l’information associée à l’Internet, et en particulier celles de s médias sociaux en ligne (publicité, publicité ciblée).
  • Faire le lien entre l’économie de l’information et les enjeux relatifs à la présence numérique et à la construction d’une identité numérique.
  • Connaître les règles de droit concernant le droit de propriété intellectuelle et de droit à l’image
  • Connaître ses droits et devoirs, en tant qu’usager des médias sociaux en ligne et des outils de publication numérique, en relation avec la législation en vigueur
  • Connaître les questions morales et légales, de manière simplifiée, posées par le développement des bases de données et par l’ensemble des solutions de stockage de données informationnelles sur des serveurs distants.

Autres domaines d’enseignement : Des liens existent avec la découverte du récit d’anticipation en cycle 4, en français.

Production attendue et critères de réussite : L’élève est amené à visualiser un extrait et à répondre à une première série de questions, puis il fait une analyse simple d’un dessin de presse, avant de visualiser un deuxième extrait et de répondre à une deuxième série de questions. Une correction, avec échanges, est proposée en fin d’heure. Le travail est évalué, puis remis lors d’une séance suivante.

Synopsis de la tâche

  • Présentation des objectifs, en lien avec la séquence précédente : 5 minutes
  • Présentation de l’exercice et visionnage du 1er extrait : 5 minutes
  • Travail de réponse aux questions (1er extrait et dessin) : 15 minutes
  • Résumé de l’épisode avant le 2ème extrait et visionnage du 2ème extrait : 5 minutes
  • Travail de réponse aux questions (2ème extrait) : 10-15 minutes
  • Correction en commun : 10-15 minutes

Outils

Pour les élèves (guides, aides, exercices...) :

Feuille d’exercice, avec la précision de l’évaluation :

3e Médias sociaux et limites (ODT)
3e Médias sociaux et limites (PDF)

Les extraits sont proposés à partir de la vidéo disponible sur Youtube de l’épisode Nosedive (Chute libre) de Black Mirror (saison 3, épisode 1), réalisé par Joe Wright. Le 1er extrait dure deux minutes (scène du café), et le 2ème dure trois minutes et trente secondes (scène de l’aéroport).

Évaluation et bilan

Évaluation prévue des élèves : Travail évalué après la séance, par acquisition de connaissances et compétences.

Réinvestissements prévus : Une séance suivante, avec une recherche guidée de chaque élève sur un média social, permet de réinvestir et d’évaluer une partie des savoirs engagés dans cette séquence (sur : http://profdoc.iddocs.fr/spip.php?article39).

Bilan de l’activité : Investissement important des élèves, avec une certaine curiosité vis-à-vis des extraits et de la qualité de la série, avec un récit d’anticipation qui trouble tant il peut être proche à certains égards de la réalité contemporaine. Pour l’évaluation proprement dite, la compréhension relative aux notions de base de données et d’économie de l’information est inégale, globalement positive, tandis que la réflexion sur le droit de l’information, sur l’éthique de l’information, est bien développée chez quasiment tous les élèves.

Dysfonctionnements repérés : Une difficulté pour des élèves en grande difficulté scolaire de développer une réflexion ouverte à partir des extraits, mais qui relève pour l’instant beaucoup d’une démotivation que d’une lacune problématique après l’effort scolaire (absent dans ces cas-là).

Conseils aux utilisateurs futurs du scénario : Aucun pour l’instant.

Répondre à cet article